BONJOUR A TOUTES!! Bienvenue sur mamans des 4 saisons. Ici vous trouverez un espace d'échanges et de conseils, le tout dans la bonne humeur, l'ouverture d'esprit et le respect des utilisateurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 differentes contraceptions

Aller en bas 
AuteurMessage
lila
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 226
Age : 39
Localisation : gironde
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: differentes contraceptions   Ven 21 Nov - 14:16

Les contraceptifs les plus utilisés:

Le préservatif :
Disponible en grande surface, en pharmacie…Efficacité : 98 % quand il est bien utilisé.
+ : contraceptif + protection contre les mst
- : ils peuvent craqués + baisse de la qualité des rapports sexuels

La pilule :
C'est un produit actif, un médicament. Il doit donc être prescrit par un médecin. Elles agissent toutes en mettant l'ovaire au repos par l'apport continu d'hormones (œstrogène et/ou progestérone). Du coup, il n'y a plus d'ovulation. Efficacité : 99 % si la pilule est bien prise, s'il n'y a pas d'oubli.
+ : très efficace
- : effets secondaires + il faut y penser tous les jours

- Les contraceptifs moins utilisés:

Le stérilet :
Le plus souvent en forme de T, il est mis en place dans l'utérus par un médecin. Agit en empêchant la nidation de l'œuf fécondé. Nécessité d'un contrôle tous les 6 mois. Efficacité : 99 %
Il faut avoir une vie sexuelle assez stable car il y a des risques d'infections si il a de nombreux partenaires.
+ : on n'a pas a y penser souvent
- : les medecins ne veulent pas toujour en mettre a des filles qui n'ont pas encore eu d'enfant

Le diaphragme :
C'est une sorte de préservatif féminin. Une calotte en plastique qui a pour armature un anneau métallique souple. Le diamètre de cet anneau est à choisir en fonction de la profondeur du vagin. C'est l'examen gynécologique qui va le déterminer. Cet outil est sensé dresser une barrière mécanique. On peut, pour une meilleure efficacité, l'enduire de crème spermicide. Le placer vingt minutes avant le rapport et le garder au moins six heures. Il n'est en principe pas senti par le partenaire, ni par la porteuse.
+ : je ne vois pas trop
- : pose difficile + il faut "prevoir" les rapports


Les spermicides :
Leur efficacité est bien moins bonne que la pilule. Mais, spermicide + préservatif, ça devient nettement plus efficace ! En cas de relations sexuelles assez espacées, ce choix évite une prise de médicament quotidienne. Ils s’achètent sans ordonnance.
+ : utile si relations sexuelles espacées
- : efficacité

- Les nouveaux contraceptifs:

L’implant :
Bâtonnet que le médecin introduit sous la peau, il peut rester en place, efficace, pendant 3 ans. Cela dit, il entraîne pas mal de complications comme des saignements incessants (spotting) ou au contraire l’absence totale de règles, ou encore une prise de poids parfois importante. Il est plutôt réservé aux personnes qui présentent une contre-indication à la pilule, car il ne contient pas les mêmes hormones.
+ : une fois mis on en parle plus pendant 3 ans
- : effets secondaires

L’anneau vaginal:
La fille qui a choisi cette méthode insère un anneau très souple en plastique transparent pour 21 jours dans le vagin. Il est imprégné d’hormones, et a donc le même effet que la pilule. C’est le même principe actif que la pilule, donc les mêmes inconvénients pour la santé. Passage par le médecin obligatoire !
+ : pas besoin d’y penser pendant 3 semaines
- : effets secondaires

Le patch :
Il suffit de coller un timbre que l’on change toutes les semaines sur la peau. 3 semaines de patch, une semaine sans rien, c’est le même principe, les mêmes hormones que la pilule habituelle. En cas d'oubli de changement de timbre, l’ancien est encore efficace 48 heures ! Attention les effets secondaires, les contre-indications sont les mêmes que pour une pilule. Ordonnance obligatoire.
+ : moins de risques d'oubli que la pilule
- : effets secondaires

- Les méthodes naturelles:

Le retrait de la verge du partenaire:
Le retrait hors du vagin dans les secondes qui précèdent l'éjaculation a le privilège d'être la plus ancienne des techniques de contrôle de la fertilité.
+ : rien a prevoir pas de medicament
- : avant même l'éjaculation des spermatozoïdes sont présents dans les sécrétions + le contrôle de soi présente quelques failles dans ces moments-là + frustration = mauvaise fiabilité: risque de grossesse

L'abstinence totale:
Un seul échec a fait l'objet d'une communication scientifique à ce jour (à Bethléem en Samarie, Marie, épouse d'un charpentier). Cette méthode est, pour les êtres ordinaires, très mal supportée.
+ : aucun risque de grossesse
- : mal supportée

L'abstinence périodique:
Méthode statistique: Observer la longueur des cycles. Compter que l'ovule est libéré environ 14 jours avant la survenue des règles. En déduire le jour de l'événement et postuler que la prochaine fois, ce sera pareil. C'est la fameuse méthode des docteurs Ogino (un japonais) et Knaus (un allemand).

Méthode d'observation des modifications corporelles accompagnant les périodes du cycle: l'hormone progestérone augmente de quelques dixièmes la température corporelle. Elle n'est sécrétée qu'après l'ovulation, si vous preniez votre température tous les matins, son augmentation brutale vous indiquerait que l'ovulation a bien eu lieu. Toujours basée sur les changements du corps, on peut surveiller la glaire qui s'échappe du col par des bandelettes à introduire dans le vagin. Elles signalent le jour J.
+ : c'est gratuit !
- : pas très pratique + il faut bien connaitre son corps = pas toujour fiable

- Les contraceptif d'urgence:

La pilule du lendemain :
Ça n'est pas une sorte de pilule, mais une utilisation particulière.
Cela s'adresse aux femmes qui ne désirent pas de grossesse, mais qui pour une raison ou une autre n'étaient pas protégées lors d'un rapport sexuel.
Cela consiste en la prise, au maximum dans les trois jours qui suivent le rapport, de deux comprimés d'une pilule fortement dosée, renouvelée douze heures après. Un autre produit a été mis au point, qui ne contient que des progestatifs. Son intérêt réside dans le fait que les effets secondaires sont moindres et la tolérance entre les prises est accrue, de 12 à 24 heures entre les deux prises. Autre avantage, non des moindres, il est en vente libre dans les pharmacies.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamansdes4saisons.exprimetoi.net
 
differentes contraceptions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation des causes culturelles du rejet des personnes différentes
» Les différentes textures des fap et des lipstick mac ?
» les différentes facettes de l' AMItié
» Langes à plier
» édulcorant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAMANS DES 4 SAISONS :: Nos membres :: Notre santé-
Sauter vers: